adresse

pour rester en contact : tatierachel@hotmail.fr

vendredi 6 février 2015

DE GRAMADO A LAGUNA : "la Montagne"


On nous avait parlé de Gramado à maintes reprises mais il faut dire que les avis étaient très partagés. On a tenu à voir par nous mêmes. Après une route qui serpente au milieu de la forêt tropicale avec ses cascades et ses rivières on débouche ….dans les Alpes ou en Suisse !

C'est plutôt inattendu et déconcertant ! Toute la ville est construite selon une architecture très montagnarde. Et je vous laisse deviner les spécialités : le chocolat et ..les fondues ! Sauf que par 27° on n'en a pas très envie !
La ville se construit aussi autour de tout ce qui touche à noël avec même le village de noêl avec fausse neige, père noël, rennes, ….. il est vrai qu'il neige tous les 10 ans mais en Août !

C'est donc très surprenant surtout que le tout est encerclé par une forêt tropicale inextricable .
Mais il fait moins chaud que sur la côte, la ville est agréable, et on y passe quelques jours sympas.

On continue vers Lages, pays du raisin, Sao Joaquim, pays de la pomme et des vieux Toyota BJ 45 pour finir à nouveau sur la côte après 2 semaines, à Laguna, pays de la crevette .

Mais entre la montagne et la mer, il nous a fallu emprunter la route Do Rio Do Rastro ! Une espèce de route de la mort, certes goudronnée mais qui donne des frissons et des sueurs froides surtout quand un camion se couche dans un virage quelques instants avant notre passage. Le tout bien sur dans le brouillard et la pluie, sinon c'est pas drôle .
Le spectacle est cependant à couper le souffle : magnifique forêt, cascades, ruisseaux enchanteurs,
si on arrive à oublier les précipices et les camions qu'on essaie de croiser dans des endroits impossibles !

Nous sommes donc à nouveau sur la côte où nous goutons le soleil, la chaleur et les orages qui vont avec ….il pleut presque tous les après-midis !
Mais tout cela fera l'objet d'une autre histoire.....

la porte d'entrée à Gramado donne déjà un aperçu
 et la mairie donne le ton !

ils ont sorti les fourrures pour les chaises, il est vrai que ce jour là la température est descendue à 25 ° 


le village du père noël .....


....et sa maison
la forêt autour de la ville 

le lac des cygnes ! ils adorent le kitsch 

La Vierge Marie et Imanja, une blanche et une noire, pas de jaloux


le panorama autour de la ville





entrée d'une cave 

sur la route


Rio Do Rastro, ça se complique, tout le monde manœuvre !



no comment

les camions passent au millimètre mais après 3 manœuvres


Bouboule savourant un repos bien mérité

aïe ! égratignures suite à une rencontre avec le débord d'un  toit en fibre de ciment, je vous laisse imaginer la tronche du toit .....on peut passer sans toucher maintenant ! 







dimanche 25 janvier 2015

ENTREE AU BRESIL -Rio Grande Do Sul


Nous voilà entrés au Brésil après un peu plus d'un mois passé en Uruguay .

Il faut tout de suite vous sortir de la tête les clichés qu' on peut avoir sur le Brésil du carnaval de Rio ou des strings d'Ipanema !
La réalité est toute autre. Jusqu'à Porto Alegre, nous ne traversons que de petites villes ou de petits villages, des paysages de rizières entrecoupées de lagunes.

Nous y trouvons partout un très bon accueil avec cependant toujours le même conseil : faites attention, ne dormez pas en dehors des campings ou des stations services. Ce paradoxe est bien réel et nous suivons ce conseil à la lettre !!!!!

Ne connaissant rien du pays, nous suivons aussi tous les conseils pour construire notre voyage. On nous avait parlé de Tapes , petite ville située au bord de la laguna Dos Patos (la lagune des canards) , véritable petite mer intérieure qui s'étire sur 250 kms de long .

Nous arrivons donc à Tapes, trouvons le plus petit camping de la ville avec l'idée de nous installer pour 2 nuits.

Nous sommes si bien accueillis que nous resterons 15 nuits !

Le camping étant petit, il n'est pas facile de caser Bouboule, on déplace des voitures, on démonte des structures d'un parking et nous voilà installés au bord de la plage face à la lagune !

Nous sommes littéralement pris en charge par deux familles , qui servent aussi d'interprètes . Pour les présentations, voir les photos .
Ces 15 jours seront l'occasion de vrais échanges, d'émotions, de découverte de leur vie, de leur culture, de baignades dans la lagune, de farniente,  mais aussi de repas divers et variés (chacun faisant découvrir ses spécialités, bref, le voyage comme on aime.

Vous ne verrez donc pas de paysages exceptionnels mais des personnes avec un cœur immense et qui comptent beaucoup pour nous.




la route de la plage ou plutôt "sur" la plage . On peut rouler sur les plages au Brésil

la même route pour le nouvel an ! asado pour tout le monde !

me suis mise à la mode  brésilienne

de droite à gauche : Eliana, Vérnica (moitié brésilienne, moitié Argentine), Joao, Sergio (Uruguayen vivant au Brésil) et Joao, qui a animé notre soirée avec de la musique traditionnelle Gaucha

petite sortie en bateau avec Sergio Léo et Juan  Victor

plage déserte sur la lagune


Sergio aux commandes et son fils Léo


Avec Eliana

les 3 copines

Patrice et "sa" brésilienne


pour l'anniversaire de la grand-mère du gérant du camping ...eh oui, on a été invités !!!!


avec Lineu

Sergio toujours aux commandes
notre piscine


 notre emplacement

le jour du départ avec à gauche, Março, le gérant du camping

MUCHISSIMAS GRACIAS, MUITISSIMO OBRIGADO ........ Veronica, Eliana, Sergio, Joao, siempre en nuestro corazon,  ahora conocemos que significa SAUDADE ....

Nous avons même eu les honneurs de la télévision locale,  ......suivez le lien ....
 https://www.youtube.com/watch?v=Mu52KPx_LwA&feature=player_Embedded

Nous avons donc repris la route après ce merveilleux séjour les cœurs et les corps lourds (pour les corps de 5 kg de plus !) pour continuer notre découverte de ce fabuleux pays ......

 
 
 
 
 
 
 
 
 

jeudi 25 décembre 2014

L'URUGUAY : LE RETOUR



Nous voici donc à nouveau sur les routes et de retour à notre point de départ de l'année dernière : l'Uruguay.

Nous avons retrouvé Bouboule avec bonheur, un peu comme si nous rentrions à la maison . Après une remise en état sans histoire , nous sommes partis vers Montévidéo où nous avons pris rendez-vous pour une révision de Bouboule .

Ensuite place au voyage …..

Nous avons deux objectifs cette année  :

- continuer ce que nous avions commencé , à savoir prendre notre temps. Ne plus avaler les kms mais profiter de chaque endroit, vivre autrement.

- ne pas avoir de plan, d'itinéraire mais nous laisser aller au gré des rencontres et des conseils qu'on pourrait nous donner.

Nous décidons de visiter un peu plus l'Uruguay qui nous avait laissé un super souvenir l'année dernière.  Certes les paysages sont peut être moins grandioses qu'en Argentine ou au Chili mais un pays où les gens applaudissent le coucher de soleil mérite qu'on s'y attarde !

Nous nous laissons guider par Hélène et Matéo, qui nous indiquent les immanquables depuis Montévidéo jusqu'à la frontière avec le Brésil. Hélène, Française, et Matéo, Uruguayen, vivent en France mais sont en Uruguay pour 2 mois. Un grand merci pour les informations et les agréables moments que nous avons partagés ensemble.

On suit ainsi toute la côte depuis Montévidéo en passant par Atlantida, Punta Del Este, San Jose Ignacio, la Paloma, Cabo Polonio,  Punta del Diablo et le parque Santa Teresa où nous nous trouvons actuellement.

On avait comme tout le monde entendu parler de Punta Del Este, c'est un endroit complètement à part en Uruguay, un peu comme si brusquement on changeait de pays et qu'on se retrouvait à Cannes ou à Saint-Tropez ! Il n'y a que de superbes immeubles, des villas immenses, ... Les prix suivent aussi !

 Après avoir payé 60 € un morceau de poisson frit et des frites, on nous a annoncé 34 dollars (US) pour une nuit au camping, nous nous empressons de quitter cet endroit pour des lieux plus cléments ….

Ensuite, tout devient plus sauvage et nous rencontrons une succession de plages immenses et désertes, de lagunes, de forêts, ….

Partout nous avons aussi un accueil chaleureux, souriant.
 Nous sommes donc au parc national Santa Teresa qui ressemble plus à un immense complexe touristique qui a gardé son côté naturel et calme. Nous voilà donc au camping pour 3 nuits au début mais nous y resterons 2 semaines ! Une première pour nous ! Nous y passerons le réveillon du nouvel an puis direction le Brésil !!!!

Je sais,  nous avions dit que nous allions faire le nord de l'Argentine et du Chili mais nous restons fidèles à notre nom : sans destination fixe !!!!!
Et comme toujours, les photos …
 
coucher de soleil sur le Rio de la Plata

chez Man

Bouboule dans tous ses états !

on remet les roues en place
Les mécanos . on a eu les mêmes T-shirt et des casquettes, on a trouvé ça sympa, on a compris pourquoi quand on a vu la facture !!!!!

Avec Hélène et Matéo et Montevideo en arrière plan . Hélène est très fière de son t-shirt de soutien aux faucheurs volontaires d'OGM

 


arrivée à Punta del Este

un bac qu'on a épargné à Bouboule, comme un petit air de méfiance .....

dans la série des "Bouboule " voici, Bouboule à la mer .....


....et à la lagune

paysage emblématique , des palmiers dans la prairie, ou l'inverse

seul au monde

y a pas d'âge pour faire les c....

Bouboule à la forêt

camions pour aller à Cabo Polonio, site protégé où on ne peut prendre son propre véhicule

"nurserie " de petits coquillages

colonie de loups de mer à Cabo Polonio

c'est moi le chef!

en plein désert ?

non , les dunes de Cabo Polonio




l'apéro

nos voisins au parque Santa Teresa

le diner , pour le cas où la photo ne serait pas explicite ... c'est une pizza
 

Bouboule décoré

A très bientôt et d'ici là une merveilleuse année à toutes et tous, qu’elle voit soit douce et légère, qu’elle vous apporte la santé, la sérénité, la joie et le bonheur.